FINI DE JOUER

Publié le par Night Queen

Je t'écris cette lettre
Que tu liras peut être
Même si tu n'le fais pas
C'est mon remède à moi
Pour guérir de mes maux
Qui durent depuis des mois
Pour guérir de mes maux
Et m'éloigner de toi.
Je dois, même si c'est dur
Guérir de mes blessures;
Je n'ai pas mérité
De ne faire que pleurer.
Il faut que cela cesse
D'user de mes faiblesses;
Je n'suis pas Pinocchio
Que dirige Gepetto.
J'ai cru malheureusement
Au beau Prince Charmant.
Mais j'ai désenchanté
Et les dés sont jetés.
Je dois tourner la page
Et faire sortir la rage
Que j'ai au fond du coeur
D'être tombée dans ton leurre.
Difficile de penser
Que tu n'sais pas aimer
Que c'est de ton enfance
Que te vient ta souffrance
Que de mon empathie
Tu te gaves, te nourris !!!
Tu es tel un vampire
C'est ce qui fait souffrir;
Tu bois mon énergie
En pensant qu'ça t'grandit
Mais tu n'es qu'un enfant
Pas aimé d'tes parents.
Tu te sers donc des autres
Pour réparer leurs fautes,
Mais cette façon de faire
Leur fait vivre l'Enfer
Et te fait croire, à tort,
Que tu es le plus fort.
En fait ton coeur est vide,
Tes sentiments arides;
C'est difficile à croire
Que tout en toi est noir !!!
Qu'il n'y a pas de lumière
Et que de toute manière
Tous tes faits et tes gestes
Sont calcul manifeste !!!
Que chercher à comprendre
Les noeuds et les méandres
De ton cerveau malsain
Hélas n'y changeront rien!!!
J'ai cru malheureusement
Qu't'avais des sentiments
Mais tout cela n'est qu'un "JE"
Pour tuer à petit feu
De belles et vraies personnes
Qui sont loin d'être connes
Et qui ont le "malheur"
De n'pas être sans coeur
Ce qui les rend parfaites
Pour être marionnettes.
Tu as été habile
Mais j'ai coupé les fils.
J'ai compris désormais
Pourquoi je vous plaisais
Vous, personnages abjects
Aux méthodes infectes.
Le jeu est terminé
J'reprends ma liberté
Car ma vie m'appartient
Et j'avance vers demain.

© Night Queen

(Poème écrit "dans ma tête" lors d'un concours de piano et retranscrit sur feuille une fois rentrée chez moi.Il a été commencé le 7/02/2014, je m'étais arrêtée au mot faiblesses je crois , puis je l'ai repris plusieurs fois pour y ajouter des vers et je l'ai fini le 18/02/2014.)

Publié dans Lucidité

Commenter cet article

Delassaux 13/02/2015 20:20

Et bien que dire sauf Bravo...!!!!

Armelle 13/02/2015 23:52

J'aurais aimé ne pas être confrontée à cela mais de toute façon : "Tout ce qui ne tue pas rend plus fort !!"